En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Saïd Aouita

Saïd Aouita
Saïd Aouita

Athlète marocain (Kenitra 1960).

D'abord attiré par le football, Aouita ne vient à la course à pied qu'en 1978. Extrêmement talentueux, il obtient la médaille de bronze en 1983 lors des championnats du monde sur 1 500 mètres. Il devient champion olympique du 5 000 mètres l'année suivante, aux Jeux de Los Angeles, et confirme sa médaille d'or par un titre de champion du monde sur la même distance en 1987, à Rome, juste après avoir été le premier coureur de l'histoire à descendre au-dessous de 13 minutes. En 1988, aux jeux Olympiques de Séoul, il tente de conquérir la plus haute marche du podium sur 800 mètres, mais doit se contenter de la médaille de bronze.

Grâce à sa science du train et à ses redoutables qualités de finisseur, il a détenu à la fois les records du monde du 1 500 m (3 minutes 29 '' 45 en 1985), du 2 000 m (4 minutes 50 '' 81 en 1987) du 3 000 m (7 minutes 29 '' 45 en 1989) et du 5 000 m (12 minutes 58 '' 39 en 1987). Seul le record du mile lui échappa. Aouita a remporté un dernier titre mondial sur 3 000 mètres en salle en 1989, avant d'être éloigné des pistes par une blessure au jarret. Surnommé « l'express de Kenitra », il fut à ses débuts le principal adversaire des Anglais → Sebastian Coe et Steve Cram, avant l'émergence des coureurs kényans à la fin de sa carrière. (→ athlétisme.)