En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Émile Allais

Skieur français (Megève 1912-Sallanches 2012).

Il termina deuxième de sa première course, en 1930. Lors de sa première sortie internationale, en 1932, à Saint-Moritz, en Suisse, il termina 29e en slalom et en descente et 27e du combiné. Au Championnats du monde de Mürren, en Suisse, en 1935, il fut deuxième de la descente et deuxième du combiné : ce furent les premiers podium du ski français, avec celui de François Vignole, troisième du slalom. Il fut médaillé de bronze, en 1936, aux jeux Olympiques de Garmisch-Partenkirchen, en combiné descente-slalom, obtenant la première médaille olympique du ski français. Au Championnats du monde de Chamonix, en 1937, il remporta les trois titres en jeu, descente, slalom et combiné. Il s'adjugea de nouveau le combiné aux Championnats du monde en 1938.

Remarquable technicien, il a marqué le ski international de sa forte personnalité, développant des stations de ski (dont Courchevel, en Savoie, et Squaw Valley, aux États-Unis) et traçant des pistes. Il fut le promoteur d'une méthode de ski et l'un des fondateurs de l'École française de ski, en 1938. Il a mis au point les premiers ski métalliques. (→ ski.)