En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre III

(Rolando Bandinelli)

Spinello Aretino, Alexandre III et Frédéric Ier Barberousse
Spinello Aretino, Alexandre III et Frédéric Ier Barberousse

(Sienne ?-Civita Castellana 1181), pape de 1159 à 1181.

Élu le 7 septembre 1159, cet illustre canoniste fut reconnu aussitôt par la France, l'Angleterre, l'Espagne, le Portugal, l'empereur Manuel Comnène et le roi de Jérusalem, tandis que son rival Ottaviano di Monticelli, candidat de l'empereur Frédéric Barberousse, se proclama pape sous le nom de Victor IV. Alexandre dut s'exiler en France jusqu'en 1165. Il rentra en Italie pour diriger la lutte contre l'empereur, organisant la Ligue lombarde et faisant élever la forteresse d'Alexandrie (1168). Excommunié, vaincu à Legnano, Frédéric sollicita la paix, que le pape lui accorda à Venise (24 juillet 1177).

Au troisième concile du Latran (1179), Alexandre III apparut comme l'un des grands défenseurs des droits de l'Église romaine. Il y fut statué que désormais l'élection du pape se ferait à la majorité des deux tiers des voix des cardinaux. Par ailleurs, Alexandre III proclama que le pape seul avait le pouvoir souverain (auctoritas), les rois n'ayant que l'administratio.