En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Djalal al-Din Muhammad Akbar

(Umarkot, Sind, 1542-Agra 1605), 3e empereur moghol de l'Inde (1556-1605).

Il consacra toute son existence à agrandir un empire qui, à sa mort, s'étendait du Baloutchistan au Bengale et à la rivière Godavari, au sud. Son Premier ministre, l'historien Abu al-Fadl, l'aida à administrer strictement ses possessions selon un système dont hériteront ses successeurs puis les Anglais. Il reconnut le caractère composite de la société indienne et s'attacha la coopération des hindous. En 1581, il fonda une religion, la Din-i Ilahi (« Divine Foi »), ce qui suscita des rébellions. La gloire de son règne tint à l'élaboration, sur une base persane, d'une culture moghole. Akbar mourut sans doute empoisonné par son fils Salim, le futur Djahangir.