En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Emmanuel Armand de Vignerot du Plessis de Richelieu, duc d'Aiguillon

Homme d'État français (Paris 1720-Paris 1788), arrière-petit-neveu du cardinal de Richelieu.

Commandant en chef en Bretagne (1753), il fut accusé d'actes arbitraires par le parlement de Rennes et son procureur général La Chalotais (1765), puis par le parlement de Paris. En 1768, il dut résigner sa charge. Mais en 1770 la procédure entamée contre lui fut annulée par Louis XV. Secrétaire d'État aux Affaires étrangères (1771) et à la Guerre (1774), il fut disgracié par Louis XVI (1774).

Son fils, Armand de Vignerot du Plessis de Richelieu, duc d'Aiguillon (Paris 1761-Hambourg 1800), député de la noblesse aux États généraux, joua dans la nuit du 4 août 1789 un rôle décisif.