En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexei Abrikosov

Physicien russe et américain (Moscou 1928).

Après avoir obtenu un doctorat à l'Institut des problèmes physiques de Moscou (1951), il travaille dans plusieurs organismes scientifiques soviétiques et devient directeur de la division de la matière condensée à l'Institut Landau pour la physique théorique (1966-1988) et responsable de la physique théorique à l'Institut de l'acier et des alliages de Moscou (1976-1991). En 1991, il quitte la Russie pour rejoindre, aux États-Unis, la division de la science des matériaux au Laboratoire national Argonne, dans l'Illinois, où il poursuit des recherches sur la physique de la matière condensée. Il a obtenu le prix Nobel de physique 2003, conjointement avec Vitaly Ginzburg et Anthony Leggett, pour ses travaux sur la supraconductivité : en s'appuyant sur les travaux de L. Landau et de V. Ginzburg, il fut le premier à expliquer, en 1957, comment certains matériaux parviennent à rester supraconducteurs malgré la présence de champs magnétiques.