Identifiez-vous ou Créez un compte

subjectile

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Surface externe d'un matériau, que le peintre doit revêtir d'enduit, de peinture, de vernis ou de préparation similaire. Les subjectiles peuvent être classés en 2 groupes : les subjectiles poreux (plâtres, mortiers de chaux ou de ciment, bétons, bois, cartons, textiles, etc.) et les subjectiles non poreux (métaux et alliages principalement). Tous nécessitent une mise en état très soignée avant usage.