En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

piquer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Pour marquer les contours d'un dessin, on le transperce de petits trous destinés à laisser passer la poudre colorante contenue dans une sorte de sachet d'étoffe, dit " poncette " ou " ponce " ; d'où le nom de poncif donné à la feuille de papier piquée pour un transfert. Le tracé ainsi obtenu sert de guide pour la reproduction du dessin.