Identifiez-vous ou Créez un compte

pinacle

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

En architecture, couronnement d'un contrefort, en forme de cône. Par extens., ce terme désigne dans les retables-polyptyques de bois en forme d'architecture, peints ou sculptés, les petits frontons triangulaires couronnant les bandes ou les pilastres bordant les panneaux principaux. Les pinacles sont, le plus souvent, peints de figures ou de scènes secondaires en rapport avec le sujet principal.