En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

diptyque

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Tableau formé de deux volets joints par des charnières et que l'on peut rabattre l'un sur l'autre.

Ce genre de tableau, généralement de petites dimensions, fut très en faveur dans l'Antiquité, mais surtout à Byzance ainsi qu'au Moyen Âge et à la Renaissance. On lui donnait encore, au xve s., le nom de livrets ou tableaux cloants. Peu encombrants, ces tableaux pouvaient être emportés en voyage. C'étaient surtout de petits tableaux d'autel ou des portraits.