Identifiez-vous ou Créez un compte

blaireau

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Pinceau de poils doux, plat, large ou cylindrique, mais jamais pointu, dont les poils s'écartent vers les extrémités.

Il est fait, en général, des poils du blaireau ou de ceux de la martre ou du petit-gris. Les peintres l'utilisent pour éliminer les traces laissées dans les pâtes par des brosses plus dures. Cette opération, dite " blaireautage ", consiste à donner à l'aide de ce pinceau du " poli " ou du " fini " à la couche picturale.