En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gottfried von Wedig

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre allemand (Cologne 1583  – id. 1641).

Ce n'est que tout récemment qu'a été reconnue l'importance de cet artiste dans la peinture allemande du xviie siècle. Wedig n'avait été considéré jusque-là que comme un portraitiste médiocre et un peintre de compositions religieuses, bien qu'une série de remarquables natures mortes puisse également lui être attribuée avec certitude, car elles sont pour la plupart monogrammées (musées de Cologne, Gotha, Prague, Louvre). La Nature morte à la chandelle compte parmi ses œuvres les plus importantes (musée de Darmstadt). Les " repas " flamands et les natures mortes de Flegel inspirèrent certainement Wedig, qui fut dans la région de Cologne un pionnier du genre de la nature morte.