En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sébastien Vrancx

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Anvers 1573  –id. 1647).

Il a dû faire le voyage d'Italie entre 1595 et 1597, passant par Rome et par Venise où il fut en contact avec son compatriote Pozzoserrato (Toeput). Franc maître à Anvers en 1600-1601, il est, en 1607, membre de la gilde de Saint-Luc et de la Chambre de rhétorique des Violieren, pour laquelle il compose des poésies et des pièces de théâtre. Doyen de la gilde en 1612 et extrêmement populaire dans sa ville natale, il est aussi élu capitaine de la garde bourgeoise en 1621. Musées et collections particulières possèdent de nombreux tableaux de lui, généralement monogrammés et quelquefois datés, s'échelonnant entre 1600 et 1633. Vrancx a représenté les sujets les plus divers : épisodes bibliques ou historiques, illustrations des saisons et des mois, scènes de la vie de société (les Jardins de la Villa Médicis, 1615, Naples, Capodimonte, ou la Vue du Kranenhoofd d'Anvers en hiver, 1622, Rijksmuseum). Mais, avant tout, il fut le premier peintre de batailles du xviie s., celui des escarmouches, des pillages et des rixes : Pillage d'un village (Louvre), Sac d'un village (Rome, Gal. Spada), Attaques de diligence ou de convoi (musées de Brunswick, d'Anvers, de Munich ; château de Windsor), Combats de cavaliers (musées de Gotha, de Brunswick, de Munich), Sièges de villes traités à vol d'oiseau (musée de Gotha ; coll. du baron Houtart à Bruxelles).

Sa distribution des couleurs, une manière de composer encore très narrative (fourmillement des figures) révèlent un artiste influencé par l'art du siècle précédent. Sébastien Vrancx emploie les teintes avec sobriété, soumettant l'ensemble aux dominantes rouge et brun sombre. Il fut le maître de Pieter Snayers, qui collabora avec lui, et il influença notamment Pieter Meulener et Van der Meulen.