En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antoine Vollon

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Lyon 1833  –Paris 1900).

Élève de Théodule Ribot, Vollon fut l'un des représentants du mouvement réaliste et l'un des plus célèbres peintres de natures mortes, d'esprit traditionaliste, de la seconde moitié du xixe s. Il sacrifia à la mode du second Empire pour des tableaux montrant la réunion d'objets précieux, dans le goût de Kalf et de David de Heem (Nature morte à l'aiguière de François Ier, musée d'Orsay). Le premier, il remit en honneur, v. 1870, la représentation d'objets de cuisine accompagnés de gibier et de marée (série au musée de Reims). De nos jours, ses paysages retiennent davantage. On y perçoit des influences diverses : Corot (Vues de Paris, coll. part.), Courbet (Vue d'un port, musée de Caen) et les impressionnistes (Bateaux de pêche, v. 1876, La Haye, musée Mesdag).