En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre-Jacques Volaire

dit le Chevalier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Toulon 1729  – Naples av. 1802).

Issu d'une famille de peintres toulonnais, il connut J. Vernet (1754-1756), avec qui il travailla. Mais il fit finalement carrière en Italie. Après un séjour à Rome (1764-1769), où il se spécialisa dans les Vues de port à la manière de Vernet, il se fixa à Naples. Il peignit alors des vues de la campagne napolitaine, des Marines (musée de Sorrente) et surtout des Vues du Vésuve en éruption, dont il se fit une spécialité (exemples à Naples, Capodimonte, aux musées de Nantes, de Rouen, du Havre, de Narbonne, à l'Ermitage et au musée de Richmond). Héritier tout à la fois de Rosa et de Vernet, il y annonce les effets romantiques.