En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Andrea Vanni

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Sienne v. 1330/1333  – connu de 1353 à 1413).

On sait par les documents qu'il fut, à ses débuts, l'associé de Bartolo di Fredi (1353), qu'il travailla au dôme de Sienne avec Antonio Veneziano (1370) et qu'il se rendit plusieurs fois à Naples (1375-1383) ; deux panneaux d'un polyptyque peint pour la chapelle de Casaluce à Aversa, près de Naples, subsistent à Naples (Capodimonte) et au musée d'Altenburg. Vanni est régulièrement cité à Sienne de 1368 à 1400. Le style de ses œuvres semble prouver qu'il fut l'élève de " Barna " ou, du moins, fortement influencé par la manière, héritée de Simone Martini, de celui-ci et de Lippo Memmi. Dans ses meilleures peintures (panneaux d'un Polyptyque de la Passion, Ermitage et Washington, Corcoran Gal. ; triptyque de la Crucifixion, Boston, Gardner Museum ; id., 1396, Sienne, P. N.), l'artiste fait preuve d'une élégance linéaire, d'un riche chromatisme et d'une technique émaillée de la plus délicate qualité. L'allongement un peu systématique dont il affecte ses personnages (Sainte Catherine de Sienne, fresque à S. Domenico de Sienne), le mépris de plus en plus accentué pour tout modelé donnent cependant à beaucoup de ses œuvres, surtout les dernières (Polyptyque, 1400, S. Stefano à Sienne), une raideur assez inexpressive.