En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Vanderbank

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Londres 1694  – id.  1739).

Fils d'un lissier, il signa ses premières œuvres v. 1720, année où il quitta l'Académie de Thornhill pour fonder, avec Louis Chéron, une autre académie qui ne connut qu'une brève existence. Il fut, dit-on, le premier à introduire la pratique du modèle vivant dans l'Académie. Il fut essentiellement portraitiste (la Reine Caroline, 1736, coll. part.). Vertue nous rapporte qu'en 1732 il lança la mode de représenter les modèles féminins dans les costumes que portaient ceux de Rubens. L'artiste exécuta également une série de 20 scènes illustrant la traduction de Don Quichotte par lord Carteret, l'un des premiers exemples de peinture d'inspiration littéraire en Angleterre. Son style est audacieux et viril, mais beaucoup de ses œuvres sont gâchées par la négligence de l'exécution. L'artiste est représenté à la N. P. G. de Londres (Portrait du 2e duc de Montagu, sir Isaac Newton).