En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jan Van Munster

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Artiste néerlandais (Gorinchem 1939).

Son œuvre, axé sur l'énergie sensible (électricité, lumière, chaleur) ou invisible (magnétisme, radioactivité, gaz), s'attache à traduire la force des contrastes. Par une suite de partis pris sur les bipolarités énergétiques, il a manipulé des sources variées : le clair et l'obscur par l'usage de néons mis en espace et peints partiellement en noir, le chaud et le froid par des tables recouvertes de glace et des objets métalliques rougis au feu, l'attraction et l'éloignement par le magnétisme réciproque de deux cubes. Ces spéculations sur l'énergie se manifestent notamment par des sculptures (The Three Elements, 1971, aluminium, électricité) et des installations lumineuses, en étroite association avec l'architecture (l'installation au musée Kröller-Müller, Otterlo, 1978). Son œuvre a été présenté en 1970 à La Haye (gal. Grez), puis à Gorinchem (Kunstcentrum Badhuis) en 1981, et, en 1983, à Paris (M. A. M.) dans l'exposition " Electra ".