En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Manolo Valdés

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Valence 1942).

De 1965 à 1981, Valdés forme avec Rafael Solbes le groupe Equipo Crónica. À la mort de Solbes en 1981, il poursuit une œuvre personnelle qui peu à peu trouve sa singularité par rapport aux œuvres réalisées durant la période de l'Equipo Crónica. Le regard qu'il porte sur la tradition de la grande peinture espagnole est à l'origine de cette remarquable série des " Ménines " — tableau historique s'il en est —, qu'il présente en 1986 (gal. Maeght, Barcelone), laquelle constitue un étonnant contrepoint aux interprétations que Picasso fit du même sujet.

Valdés est l'auteur de sculptures en bois, métal ou plomb qui puisent leur inspiration dans l'art moderne : Nature morte, Picasso ou Nature morte, Morandi (1985).

Il est représenté par la gal. Maeght de Barcelone. Ses œuvres ont été exposées dans différentes capitales (Berlin, Madrid, Paris, Caracas). Elles figurent dans les collections de la fondation March de Madrid. Une exposition lui a été consacrée en Espagne (Valence, I. V. A. M.) en 1996.