En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henry Ossawa Tanner

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre américain (Pittsburgh 1859 – Paris 1937).

Tanner passa la majeure partie de sa carrière en France mais il eut un égal succès aux États-Unis, où ses œuvres étaient connues et appréciées ; il peut donc, à bon droit, être considéré comme un peintre américain. Élevé à Philadelphie, où son père était évêque méthodiste, il étudia avec Eakins à la Pennsylvania Academy of Fine Arts (1880-1882), travailla un temps comme illustrateur de revues, dessinateur, photographe avant de se rendre en France, en 1891. Il fut l’élève de Jean-Paul Laurens à l’Académie Julian, commença dans la peinture de genre mais se tourna bientôt vers les scènes religieuses, qui allaient le faire connaître et lui valoir un succès constant durant toute sa carrière : David dans la fosse aux lions (1896, Los Angeles, County Museum of Art), la Résurrection de Lazare (1897), achetée par le musée du Luxembourg (musée d’Orsay). Tanner fit un voyage en Terre sainte en 1897-1898 pour renouveler son inspiration et, après un bref retour aux États-Unis (1902-1904, passa désormais la majeure partie de sa vie en France.