En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joaquín Sunyer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Sitges 1875 id. 1956).

Éudiant à l'École San Jorge de Barcelone et issu du milieu " moderniste " de cette ville, il partit très jeune pour Paris, où il demeura jusqu'en 1911 et où il puisa l'essentiel de sa formation artistique, influencée avant tout par Cézanne et Renoir. Il expose en 1904 à Paris auprès de Matisse, Vuillard, Marquet, Valloton. Artiste " méditerranéen " probe et discret, profondément épris de sa terre natale, il choisit les campagnes et les côtes catalanes comme théâtre de pastorales et d'idylles rustiques où des figures de jeunes femmes — paysannes ou baigneuses, mères entourées de leurs enfants — se groupent sur des rythmes harmonieux avec des formes arrondies et simplifiées. Cet art optimiste, d'une paisible innocence, d'une noblesse spontanée, mais quelque peu monotone, n'a guère évolué au cours de la longue carrière de l'artiste. On peut s'en rendre compte notamment au M. A. C. de Barcelone, qui expose une vingtaine d'œuvres de Sunyer, d'autres figurant dans le collections du M. E. A. C. de Madrid.