En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abraham Storck ou Abraham Sturck

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et graveur néerlandais (Amsterdam 1644  – id. apr. 1704).

Fils du peintre Jan Jansz Sturck (1603-1664/1670) , Abraham peignit les figures de certains tableaux de Moucheron et d'Hobbema ; cependant, il est surtout connu pour ses marines, d'une facture précise et d'une jolie finesse de tons (notamment des nuages rosés), où s'affirme le souvenir de Backhuysen et de Willem Van de Velde le Jeune : Plage et Marine (1683, Mauritshuis), Paysage de la Meuse (Londres, N. G.) et nombreux et caractéristiques exemples au Musée d'histoire de la marine à Amsterdam. Il peignit aussi des paysages italiens (ce qui laisse supposer qu'il aurait fait le voyage d'Italie) proches de ceux de Beerstraten et de Weenix : Port italien (Rotterdam, B. V. B. ; musée de Rouen).

Son frère Jacobus (Amsterdam 1641 – id. apr. 1693) , qui travailla à Spire, à Hambourg et à Amsterdam, aurait été, lui aussi, en Italie ; il peignit des paysages et des marines dans un style proche de celui de son frère, mais plus pointilliste : Château au bord d'une rivière (Londres, Wallace Coll.).