En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maerten Stoop

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre néerlandais (Rotterdam v. 1620  – Utrecht 1647).

Frère cadet de Dirck Stoop, il vécut et travailla à Utrecht, où il est mentionné en 1638 et en 1647. Il peignit des paysages animés de cavaliers, apparentés à ceux de son frère : la Charité de saint Martin (musée d'Utrecht). Il exécuta également des scènes d'intérieur avec des groupes de joyeux buveurs, le plus souvent des femmes et des soldats proches de ceux de son compatriote Jacob Duck. Les personnages aux visages joufflus sont caractéristiques du style du peintre : Soldat et jeune femme (musée d'Aix-en-Provence), Scène d'intérieur (Rijksmuseum), Joyeuse compagnie, le Pillage d'un village (Copenhague, S. M. f. K.), Conversation galante (musée de Lille).