En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joseph Stella

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien naturalisé américain (Muro Lucano, Italie, 1877  – New York 1946).

Il passa sa jeunesse en Italie avant d'émigrer en 1895. En 1897, il suivit les cours de l'Art Students League et de William M. Chase à la New School of Art. Il commença rapidement une carrière d'illustrateur, et, en 1905, le journal The Outlook publia ses dessins sur le thème Americans in the Rough, notations réalistes brillantes qui évoquent quelque peu le style d'A. Menzel. En 1909, Stella fit un voyage en Italie, au cours duquel il rencontra les artistes futuristes. Son style changea alors radicalement. Der Rosenkavalier (1913, New York, Whitney Museum) ou Battle of Lights, Coney Island (1914-1918, New Haven, Yale University Art Gal.) montrent clairement l'usage que l'artiste fit des théories de Severini. Il participa en 1913 à l'Armory Show de New York. Comme les précisionnistes, Stella trouva une puissante source d'inspiration dans les images de la vie industrielle, et plus spécialement dans le pont de Brooklyn, qu'il représenta dès 1919 (Brooklyn Bridge) et dont il donna plusieurs versions jusqu'à une période avancée de sa carrière (New York interpreted, 1920-1922, musée de Newark ; Brooklyn Bridge, Variations on an Old Theme, 1939, New York, Whitney Museum).

Dans les années 20, en même temps qu'il introduisait dans une brillante série de collages abstraits des solutions très différentes de celles des cubistes dans ce genre, sa peinture prit une apparence fantastique, plus littéraire et non sans rapport avec les créations de certains symbolistes tardifs en Europe (The Birth of Venus, 1922, Iowa State Education Association ; The Virgin, 1922, New York, Brooklyn Museum ; Flowers, Italy, 1931, Phoenix Art Museum). Une rétrospective a été consacrée à l'artiste (New York, Whitney Museum) en 1995.