En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni di Pietro, dit lo Spagna

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien ([?] v. 1450  – Spolète 1528).

Dès 1470, un document de Pérouse le dit " magister " ; cependant, Spagna n'est connu que par la production de sa maturité et de sa vieillesse. Actif surtout à Pérouse, il travailla aussi à Assise, à Spolète et dans ses environs (Eggi, Gavelli), à Terni, à Todi, à Trevi et à Macerata (Visso) ; dans toutes ces villes subsistent de ses œuvres, fresques ou retables. Son style dérive essentiellement de celui du Maître de l'Annonciation Gardner, même lorsqu'il imite le plus la manière et les types de Pérugin et de Raphaël. Étant donné la longévité de l'artiste, son œuvre paraît toujours décidément provincial, comme le prouve encore sa fresque tardive (Couronnement de la Vierge, 1526) à l'église S. Giacomo de Spolète.