En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vassili Ivanovitch Sourikov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre russe (Krasnoïarsk 1848  – Moscou 1916).

Formé à l'Académie des beaux-arts de Saint-Pétersbourg, qui n'adoucit point son rude tempérament de cosaque sibérien, il se voua à l'évocation des épopées et drames de l'histoire russe sans tendance littéraire et moralisante, excellant à rendre les effets de foule et les caractères psychologiques des types populaires (la Matinée de l'exécution des Streltsy, 1881, Moscou, Tretiakov Gal. ; la Boïarine Morozova menée au supplice, 1887, id. ; la Conquête de Sibérie par Iermak, 1895, id. ; le Passage des Alpes par Souvorov, 1899, Saint-Pétersbourg, Musée russe).