En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Simone dei Crocifissi

dit Simone di Filippo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Bologne, documenté de 1355 à 1399).

Sa vaste production réduit à une formule assez figée et conventionnelle l'art de Vitale da Bologna et du Pseudo Jacopino di Francesco, accordant le goût bolonais aux préceptes toscans. Ce sont ses premières œuvres qui sont les plus vivantes (Triptyque, Louvre ; Madone à l'Enfant, Bologne, musée de S. Stefano), jusqu'à l'époque de sa collaboration aux fresques de Mezzaratta (1366-67, Bologne, P. N.), celle du Crucifix de l'église S. Giacomo à Bologne (1370) et de la Pietà de Giovanni di Elthinl (Bologne, musée Davia-Bargellini), datable vers 1368.