En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sir Martin Archer Shee

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Dublin 1769  – Brighton 1850).

Formé à Dublin, il arriva à Londres en 1788. Introduit par J. Burbe auprès de J. Reynolds, il entra comme élève à la Royal Academy et devint rapidement un portraitiste en vogue, peignant l'aristocratie et les membres de la famille royale : Guillaume IV (Windsor Castle ; Londres, N. P. G. et Royal Academy ; Liverpool, hôtel de ville), la Reine Victoria (Londres, Royal Academy). A. R. A. en 1798, R. A. en 1800, il succéda à Lawrence comme président de la Royal Academy en 1830, jouant un rôle important dans l'action menée vers cette époque par le gouvernement pour la protec tion officielle des arts picturaux. C'est ainsi qu'il obtint le maintien des privilèges de l'Academy lors de son transfert temporaire de Somerset House à la N. G., en 1837. Il sut également défendre l'institution contre les attaques venues de la Chambre des communes. Il est particulièrement bien représenté à Londres, à la Royal Academy (le Fils du peintre, Henry Thomson), à la N. G. (William Thomas Lewis, Thomas Morton) et surtout à la N. P. G. (nombreux tableaux, dont un Autoportrait, 1794), ainsi qu'à York, à la City Art Gal. (Sir William Roscoe), à Adélaïde, à l'Art Gal. of South Australia (le Major O'Shea) et à Liverpool, à la Walker Art Gal. (Peter Atkinson).