En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ben Shahn

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre russe naturalisé américain (Kaunas, Lituanie, 1898  – New York 1969).

Il vint à New York à l'âge de huit ans. Lithographe pour une maison commerciale, il étudia à la National Academy of Design ainsi qu'à l'Art Students League puis se rendit à Paris de 1917 à 1922, où il s'inscrivit à l'académie de la Grande Chaumière. Ben Shahn est le représentant de la tendance la plus forte de l'American Social Conscious Painting, manifestation d'un phénomène à la fois social et artistique qui s'imposa en même temps que le Regionalism au cours des années 30. Il pensait que l'art devait communiquer un message social et ne pas être un but en soi. L'artiste était prêt à déformer la réalité, à utiliser la caricature, la couleur arbitraire, et en fait à exploiter tout procédé capable de communiquer à autrui son sens passionné de la justice sociale. Son premier travail significatif fut une série de peintures illustrant le procès des anarchistes Sacco et Vanzetti (1931-32, New York, M. O. M. A. et Whitney Museum). Shahn, qui avait travaillé en 1933 avec Diego Rivera, acquit un style graphique brillant, qu'il manifeste à l'exécution des célèbres peintures murales du Rockefeller Center (détruites depuis) et de nombreux autres ensembles, réalisés dans le cadre des Public Works of Art Project. Sa manière tenait de la photographie, de l'illustration de journaux et des techniques de l'imprimerie (la Pelote, 1939, New York, M. O. M. A.) ; finalement, ses innovations, ses effets de perspective, la simplification des mains et des vêtements, la caractérisation de la personnalité, rendue vivante grâce à un ou plusieurs éléments, devinrent des moyens propres à l'illustration commerciale américaine et furent utilisés à des fins très différentes de celles que Shahn poursuivait. D'autres artistes américains importants furent inspirés par cette conscience sociale entre 1930 et 1950, notamment Philippe Evergood, Joseph Hirsch, Moses Soyer, William Gropper et l'artiste noir Jacob Lawrence ; ils ont pu voir les techniques qu'ils avaient inventées utilisées dans une intention publicitaire.

L'artiste est représenté notamment à New York (M. O. M. A. [Mort d'un mineur, 1949] et Whitney Museum), à Philadelphie (Museum of Art, Femme de mineur, 1948), à Chicago (Inst. of Art, Mine Desaster, 1948) et à Saint Louis, Missouri (Art Museum). Il a rédigé un ouvrage, The Shape of Content (" la Forme du contenu ", New York, 1957). Ben Shahn est aussi l'un des plus grands photographes réalistes américains avec Walker Evans et Dorothea Lange. Comme eux, il a travaillé pour la Farm Security Administration de 1935 à 1938.