En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovan Camillo Sagrestani

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Florence 1660  – id. 1731).

Disciple de Gherardini, il transforma, en un style qui fut très suivi par les peintres locaux, la manière vive et originale de son maître. Artiste fort doué, il préféra une gamme froide à dominantes blanches et bleues, d'un effet agréable dans les décorations à la fresque ou dans les esquisses. Pour les décorations importantes, comme celles de l'église S. Verdiana à Castelfiorentino (vers 1710-15) par exemple, il collabora le plus souvent avec son atelier. Il fournit des cartons pour les tapisseries des manufactures des Médicis (Scènes turques, Florence, Pitti). Son activité et son influence se sont exercées exclusivement en Toscane.