En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ferdinand Roybet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Uzès, Gard, 1840  – Paris 1920).

Il connut un immense succès auprès de certains amateurs avec ses scènes de genre animées de personnages vêtus à la mode du xviie s., mousquetaires et buveurs. Dans son œuvre fécond, d'une inspiration peu renouvelée, émergent cependant quelques toiles où se retrouve la flamme des premiers romantiques (le Fou, 1867, musée de Grenoble). Roybet est représenté au musée d'Orsay, aux musées de Bordeaux, Dunkerque, Lyon, Montpellier, Mulhouse, Reims, et, par une série de peintures, au musée de Courbevoie.