En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Camille Roqueplan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et lithographe français (Mallemort, Bouches-du-Rhône, 1803  – Paris 1855).

Élève de Gros et d'Abel de Pujol, Roqueplan prend place parmi les petits maîtres romantiques. Paysagiste, portraitiste, il se fit également l'interprète en peinture des auteurs en vogue de son temps, tel Walter Scott, qui inspira son célèbre tableau du musée de Lille, la Mort de l'espion Morris (1827). Il est également représenté à Paris, au musée Carnavalet (la Dame aux camélias), et à Londres, Wallace Coll. (Philippe-Égalité, duc d'Orléans). Il est le frère de l'écrivain Nestor Roqueplan.