En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Rombouts

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintres néerlandais.

Gillis (Haarlem 1630  – v. 1677/78). Il devint maître de la gilde de Saint-Luc à Haarlem en 1652, et Lambert Hendriks Van Straaten fut inscrit chez lui en 1656. Les paysages de Gillis Rombouts s'apparentent à ceux de Ruisdael et de Hobbema.

Son fils Salomon (? v. 1650 – ? av. 1702) fut sans doute son élève, et sa production se distingue mal de celle de son père. Il est mentionné comme membre de la gilde de Saint-Luc à Haarlem et fut à Florence en 1690.