En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri-Horace Roland de la Porte ou Henri-Horace Roland Delaporte

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Paris v. 1724  – id. 1793).

Élève d'Oudry, reçu à l'Académie en 1763 (Vase de lapis, sphère et instruments de musique, Louvre), exposant régulièrement aux Salons, cette " victime de Chardin ", comme l'appelle Diderot, fut plutôt l'un de ses imitateurs les plus brillants, voire un rival sérieux. S'il apporte un grand soin à la répartition, presque précieuse, de la lumière et joue davantage sur les rapports colorés (l'Oranger, 1763, musée de Karlsruhe), ses compositions, plus décoratives, peuvent atteindre à la même dignité grave que celles de Chardin (Nature morte au pain, 1763, Rotterdam, B. V. B. ; Nature morte à la vielle, musée de Bordeaux ; Ustensiles sur une table de pierre, Louvre).