En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Karl-Peter Roehl

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre allemand (Kiel 1890  – id. 1975).

Karl-Peter Roehl a étudié à Kiel, à Berlin et à Weimar de 1909 à 1911 et se retrouve soldat pendant la guerre. En 1919, il s'inscrit comme étudiant au Bauhaus de Weimar. Très marqué par l'Expressionnisme, Karl-Peter Roehl a l'occasion d'exécuter le premier signet du Bauhaus, dont l'esthétique est influencée par les sceaux du Moyen Âge. En 1922, il suit le Stijl-Kursus que donne Théo Van Doesburg en marge du Bauhaus et sera avec Werner Gräff l'un des premiers disciples de l'artiste néerlandais en Allemagne, comme le montrent ses tableaux (aujourd'hui perdus) qui sont accrochés dans son atelier de Weimar en 1922. Il participe au Congrès des artistes constructivistes-dadaïstes qui se tient à Weimar cette année-là. Karl-Peter Roehl s'intéressera en outre à la typographie et à l'application de ses recherches picturales dans le domaine de la publicité. De 1926 à 1943, il sera professeur au Städelsches Kunstinstitut de Francfort. Après la guerre, il abandonnera la peinture construite pour se tourner vers l'abstraction gestuelle.