En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Léopold Robert

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre, lithographe et dessinateur suisse (Les Éplatures, Neuchâtel, 1794  – Venise 1835).

Il étudia à Paris chez le graveur Girardet, à l'École des beaux-arts et chez David, puis travailla avec Gros et revint en Suisse après les Cent-Jours. En 1818, il gagna Rome et se consacra entièrement à la peinture. Ses modèles furent surtout des détenus du château Saint-Ange et des Termini (Retraite de brigands, 1824, musée de Neuchâtel). Dans les années suivantes, il entreprit quatre grandes compositions personnifiant les saisons et certaines régions italiennes. Deux d'entre elles sont au Louvre : le Retour de la fête de la Madone de l'Arc (1827) et l'Arrivée des moissonneurs dans les marais Pontins (v. 1830). En 1832, Robert se rendit à Venise pour travailler à la dernière œuvre du cycle : les Pêcheurs de l'Adriatique, œuvre interrompue par son suicide.