En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fernando del Rincón

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Guadalajara v.  1445  – après 1517).

Un certain Antonio del Rincón aurait été, d'après Palomino, le peintre de cour de Ferdinand le Catholique ; il aurait étudié à Rome et exécuté les peintures de l'ancien retable de Robledo de Chavela (prov. de Madrid) ainsi que de nombreux portraits. Mais ce personnage reste légendaire. La critique moderne ne connaît que Fernando del Rincón de Figueroa, domicilié à Guadalajara en 1491, inspecteur des peintres et des peintures sous le règne de Ferdinand, et qui sollicita de Charles Quint son maintien dans cette charge. Rincón peignit plusieurs retables, aujourd'hui perdus. La seule œuvre d'authenticité certaine qui nous soit parvenue est le portrait de Francisco Fernández de Córdoba (v. 1520, Prado). On retrouve même finesse de modelé, même accentuation des volumes et même emploi du clair-obscur dans le portrait de Fray Francisco Ruiz, qui lui a été attribué (Madrid, Inst. de Valencia de Don Juan).