En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Carlos Luis de Ribera

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Rome 1815  – Madrid 1891).

Fils et disciple de Juan Antonio, il étudia à l'académie San Fernando et fut pensionnaire à Rome (1831) puis à Paris, où il suivit les cours de Delaroche et exposa fréquemment. Directeur de l'académie San Fernando en 1845, il dirigea la décoration du Congreso de Diputados (v. 1850) et de l'église San Francisco el Grande. Il ne pratiqua guère la peinture d'histoire (la Conquête de Grenade, commencée en 1853, finie en 1890, Burgos, cathédrale), mais, dans une optique romantique, influencée par les Nazaréens, se consacra davantage au portrait (Portrait de petite fille, Madrid, Casón) et aux entreprises décoratives (Palacio de Vista Alegre).