En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Ravesteyn

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Famille de peintres néerlandais.

Anthony le Vieux (cité en 1602) , peintre verrier à La Haye, fut le père des peintres suivants : Jan Anthonisz (La Haye v. 1570 – id. 1657). Inscrit à la gilde de Saint-Luc de Delft en 1598, puis, à La Haye, il subit l'influence de Mierevelt, dont il a peut-être été l'élève, et de Jacob Delff le Vieux ; auparavant il avait fait un court séjour en Italie qui l'avait ramené à Delft en 1587. Éditeur, il publia en 1637 à Leyde la première version de la Bible officielle, ou Statenbijbel ; mais il fut surtout connu comme portraitiste, et à ce titre vanté par Van Mander dès 1604 (ses premières œuvres datées ne remontent cependant qu'en 1611). Il est proche de Mierevelt, avec toutefois plus de souci du décoratif et moins de dureté d'exécution ; il révèle aussi des affinités avec Voort et Elias. On doit éviter de le confondre avec les autres membres de sa famille. Parmi ses nombreuses œuvres, citons ses Portraits de femme (musées de Gand et de Lille ; 1633, Louvre), Anna Van Lockhorst (1634, Louvre), son importante série de Portraits de capitaines, exécutée pour le château de Laarsdijk (Rijksmuseum ; Mauritshuis), Philips Doublet et Geertruid Doublet (Haarlem, musée Frans Hals), Sir John Burroughs (Rijksmuseum). En 1656, Jan participa à la fondation de la Confreria Pictura de La Haye, et il eut de nombreux élèves.

Anthony le Jeune (La Haye v. 1580 – id. 1669). Frère du précédent, il fut maître à la gilde de Saint-Luc de La Haye en 1614, et doyen en 1629. Portraitiste, en 1656, il participa à la fondation de la Confreria Pictura de cette ville. Il eut pour élèves : en 1619, Adriaen Hanneman, qui épousa la fille de Jan Anthonisz Van Ravesteyn ; en 1625, Jacob Van der Becke et Paulus Cornelisz ; en 1629, Jan Van Voet.

Arnold (La Haye [ ? ] v. 1605 ou 1615 – id. [ ? ] 1690). Élève de ses frères Anthony et Jan Anthonisz, il fut maître à la gilde de La Haye en 1646, et doyen en 1649 ; comme ses frères, il fut un portraitiste.