En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Puy

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Roanne 1876  – id. 1960).

Après une première formation à Lyon, puis à Paris, à l'Académie Julian, il subit l'influence des impressionnistes. En 1899, il s'inscrit à l'Académie Carrière, où il fait la connaissance de Derain et d'Henri Matisse, dont il restera l'ami. D'abord impressionniste (Personnages au café-concert, 1901), il utilise dès 1903 des couleurs vives, mais cependant moins violentes que chez les autres fauves, et ne pousse jamais très loin la transposition (Fleurs et fruits, 1903 ; Chantier de bateaux, 1903) ; il commence aussi à réaliser des décors de céramique pour André Metthey. Il recherche bientôt ses thèmes dans de nombreux voyages en Bretagne, dans le Midi et dans son Forez natal (Paysage noble, 1904, musée de Rouen ; Paysage de Saint-Alban-les-Eaux, 1904, Paris, M. N. A. M. ; la Plage au couchant du soleil, 1907, Genève, Petit Palais). Il continue à exécuter des nus, des natures mortes, des paysages et des marines dans une palette chaude (des roses, des violets, des ocres et bleus lumineux), utilisant des cernes et des aplats. Son œuvre est très inégale. En 1919, il grave pour Vollard des illustrations du cycle d'Ubu. Il semble surtout représenté au musée de Poitiers.