En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Scipione da Gaeta, dit Pulzone

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Gaete v. 1550  – Rome 1598).

Élève de Jacopino del Conte, Pulzone est surtout connu comme portraitiste officiel de la famille Farnèse (Portrait d'un cardinal, Londres, N. G. ; Portrait de jeune femme, New York, coll. Spark ; Portrait du cardinal Granvelle, Londres, Courtauld Inst. ; Portrait du cardinal Scipion Borghese, Rome, coll. part.), s'appliquant à suivre les modèles diffusés par F. Pourbus et A. Moro. Après 1570, il se tourne vers une peinture à sujet religieux en rapport avec la crise de la Contre-Réforme (Assomption, Rome, S. Silvestro al Quirinale ; Crucifixion, Rome, S. Maria in Vallicella ; Assomption, Rome, S. Caterina dei Funari). Cette nouvelle orientation est rendue décisive par sa rencontre avec le peintre jésuite Giuseppe Valeriano, avec lequel il travaille au Gesù (1584-1588) [Naissance de la Vierge, Mariage et Annonciation]. Ensemble, ces deux artistes établissent les formules dévotes, un peu impersonnelles et stylisées à l'extrême, de la nouvelle peinture religieuse (Annonciation, 1587, Naples, Capodimonte ; Sainte Famille, 1590, Rome, Gal. Borghèse).