En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Francisco Pradilla

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Villanueva de Gallego, prov. de Saragosse, 1848  – Madrid 1921).

Élève de l'école des Beaux-Arts de San Fernando, il obtint en 1874 une pension pour aller travailler à Rome. Puis en 1881 il retourna dans la Ville éternelle en tant que directeur de l'Académie des beaux-arts. Peintre d'histoire d'un réalisme tendu et appliqué, il est l'auteur de la grande et devenue célèbre composition représentant Doña Juana la Loca accompagnant le cercueil de son mari Philippe le Beau de la chartreuse de Miraflores à Grenade (1877, Madrid, Casón). Il exécuta également des portraits (Autoportrait, id.) et des scènes de genre.