En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Pomarancio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintres italiens.

Niccolò Circignani, dit Pomarancio (Pomarance [Volterra] v. 1524 – Città della Pieue 1596) , après avoir travaillé à Orvieto, se rendit à Rome, où il décora la coupole de l'église S. Pudenziana (l'Éternel en gloire) et les murs de S. Stefano Rotondo (Scènes de martyrs). Il est l'auteur d'une Annonciation de type raphaélesque (1577, musée de Città di Castello).

Son neveu Cristoforo Roncalli (Pomarance [Volterra] 1552-1553 – Rome 1626) l'accompagna à Rome, où il travailla essentiellement au décor des Loges, puis à un ensemble de fresques à la Santa Casa de Lorète (1605-1610 ; Scènes de la vie de la Vierge).