En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Isidore Pils

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Paris 1813  –Douarnenez 1875).

Prix de Rome en 1838, il se spécialisa dans les compositions religieuses et historiques. Rouget de L'Isle chantant la Marseillaise (1849, Musée historique de Strasbourg) demeure son œuvre la plus célèbre. Pils suivit les armées dans la campagne de Crimée et rapporta des peintures d'un grand intérêt documentaire : Sébastopol (musée de Bordeaux). On lui doit le plafond de l'escalier de l'Opéra de Paris (terminé par Clairin). Pils laissa également de beaux tableaux à sujets réalistes (la Mort d'une sœur de charité, 1850, musée d'Orsay), des Vues de Paris (Paris, musée Carnavalet) et des aquarelles. Il est représenté dans plusieurs musées de province.