En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pieter, dit Jonge Lange Pier Pietersz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre néerlandais (Anvers 1540/41  – Amsterdam 1603).

Fils et élève de Pieter Aertsen, il est cité en 1573 à Haarlem, où il est le maître de Cornelisz Van Haarlem, puis à partir de 1581 à Amsterdam. Pieter Pietersz peignit des sujets bibliques (les Trois Jeunes Gens dans la fournaise ardente, 1575, Haarlem, musée Frans Hals) et de solides portraits d'un réalisme très franc (Jacob Huyghensz Gael, 1581, id. ; Portrait d'homme, 1584, Mauritshuis ; Portrait présumé de Claes Jobsz. Coster, 1599, Louvre), fort proches de ceux de son plus jeune frère, Aert (Amsterdam v. 1550 - id. 1612) , mais plus construits et plus largement peints dans de belles gammes de tons bruns et noirs.