En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gerrit Pietersz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre néerlandais (Amsterdam, 1566  – id. avant 1616).

Frère du célèbre organiste Jan Pietersz Swellinck, il reçut sa première formation chez le peintre-verrier Jacob Lenartz à Amsterdam, puis fréquenta vers 1588-1591 l'atelier de Cornelis Cornelisz à Haarlem, dont ses dessins témoignent de l'influence. Sa première œuvre datée, le Déluge, est de 1592. Il semble être resté quelques années à Haarlem avant d'aller à Anvers vers 1594 et de séjourner plusieurs années à Rome, pour s'établir définitivement à Amsterdam vers 1600-1601. C'est à ce moment qu'il peint le triptyque de l'Adoration des bergers de la famille Den Otter, daté 1601 sur les volets (Amsterdam, musée historique), qui associe dans une composition monumentale et sobre un réalisme contenu, un chromatisme chaleureux et un luminisme contrasté qui pourraient indiquer la connaissance des créations vénitiennes d'un Jacopo Bassano, tandis que les portraits des donateurs placés sur les volets s'inscrivent davantage dans la tradition septentrionale de Adrien Thomas Key et de Frans Floris.