En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Peter Phillips

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Birmingham 1939).

Peter Phillips est avec Allen Jones, Ronald J. Kitaj et David Hockney l'un des peintres qui ont représenté, après Eduardo Paolozzi, Richard Hamilton, Peter Blake, Joe Tilson et Patrick Caulfield, la branche britannique du pop art anglo-saxon. Il a fait ses études au Royal College of Art et a commencé à exposer en 1960 en compagnie d'Allen Jones, de David Hockney et de Ronald J. Kitaj. De 1964 à 1966, il réside à New York. Ses tableaux sont constitués d'images empruntées à la réalité quotidienne, au décor de la rue, aux usages de la publicité et représentent, par leur rapprochement fondé sur le principe du collage, des illustrations de la civilisation moderne. De nombreux tableaux sont en forme de polyptyque avec des châssis découpés : Autokustomotive (1964).