En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Frederick Peto

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre américain (Philadelphie 1854  – New York 1907).

La vie de Peto fut difficile : il avait été formé à la Pennsylvania Academy of Fine Arts mais, après avoir exercé toutes sortes de métiers à Philadelphie (il tint ainsi boutique de portraits photographiques), il vint s'installer à Island Heights, dans le New Jersey (1889), où il devait rester jusqu'à sa mort. Ses œuvres restèrent ignorées du grand public ; il exposa à la Pennsylvania Academy de 1879 à 1887 sans aucun succès et, par la suite, il ne peignit que pour une clientèle essentiellement locale. Il resta toute sa vie et même après sa mort dans l'ombre de Harnett, qu'il avait connu lors de son séjour à Philadelphie (1876-1880) et alors en pleine vogue, puisqu'un ensemble de ses œuvres fut faussement attribué à ce dernier par un marchand peu scrupuleux. L'influence qu'ont pu exercer l'un sur l'autre les deux artistes est encore sujette à discussion, mais pas l'originalité très personnelle de Peto, redécouvert et étudié depuis la fin des années quarante.