En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henk Peeters

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Artiste néerlandais (La Haye 1925).

Après des études à l'Académie royale des beaux-arts de La Haye, Peeters réalise des œuvres liées à l'Abstraction géométrique et effectue un séjour à Paris (1947-1949). Au milieu des années 50, il réalise des œuvres dans une matière épaisse, accumulée, striée (56-25). Sa production la plus connue se situe à partir de 1958, période durant laquelle, membre du Groupe Informel néerlandais, puis du Groupe Nul, il réalise des tableaux chargés de matière, avec des interventions fortes sur le matériau, brûlures, trous (59-03, Amsterdam, Stedelijk Museum). Au début des années 60, cet intérêt pour l'expérimentation de matériaux se concrétise dans l'utilisation du coton formant sur la toile de grands aplats de couleurs blanches duveteuses (Watten-strocken, 1962, Otterlo, Rijkmuseum Kröller-Müller). Peeters a participé à toutes les expositions importantes liées au Groupe Nul (Amsterdam, Stedelijk Museum, 1960 ; Utrecht, Centraal Museum, 1989) et a fait l'objet d'expositions particulières à Amsterdam, Collection d'art (1975-76 ; 1984).