En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Pagani

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Famille de peintres italiens.

Originaire des Marches (Monterubbiano) et active, de père en fils, durant trois générations, elle commence son activité picturale avec Giovanni (1460-1545) , qui travaille surtout dans la région de Fermo, collaborant à la fin de sa vie avec son fils Vincenzo (v. 1490-1568). Ce dernier, influencé par P. P. Agabiti et Antonio da Faenza, par Lotto et l'école ombrienne, eut une production locale abondante, documentée à partir de 1517, dont il reste de nombreux exemples dans les églises des Marches : le Couronnement de la Vierge (1517, provenant de l'église S. Maddalena de Ripatransone, auj. à la Brera), Assomption (Monterubbiano, collégiale), Madone en gloire avec saint Roch et sainte Lucie (1547, fresque à Falerone, S. Maria degli Angeli).

Mais ce fut son fils Lattanzio, dit Lattanzio della Marca, ou encore Lattanzio di Monte Rubbiano (documenté jusqu'en 1582) , qui sortit du cadre régional, allant travailler à Rome (1543) et surtout à Pérouse (documenté jusqu'en 1567), où il décora, de 1545 à 1548, plusieurs salles de la citadelle. C'est pourquoi on peut voir un nombre important de ses œuvres à la P. N. de Pérouse (plusieurs Madones en gloire ; Martyre de sainte Catherine).